facebook Pinterest Twitter Instagram FoursquareRetrouvez-nous sur

Vendredi 1er Août 2014  Bienvenue sur naturalia.fr, pour ouvrir un compte, cliquez ici.

Panier

 
L'esprit bio
Inscription à la newsletter Inscrivez-vous

Accueil > L'esprit bio : le dico des plantes > O > Ortie (Urtica dioica)

Le dico des plantes

Ortie (Urtica dioica)

Voir tous les produits contenant cette plante

Indications : Cuisine, detox, reminéralisation, beauté de la peau et du cuir chevelu


Nom latin : Urtica dioica


Noms communs : grande ortie, ortie commune, ortie brûlante


Famille: urticacées


Principaux constituants chimiques : Flavonoïdes, polusaccharides, tannins, protèïnes, vitamines, minéraux, silice, phénols, stérols et fibres


Partie utilisée : feuilles, racine, plante entière jeune


Aspect
Plante vivace dont les tiges et les feuilles, de couleur vert sombre, sont recouvertes de poils urticants contenant un liquide, libéré au moindre contact.


Origine
Originaire d’Eurasie et d’Afrique, l’ortie est maintenant répandue dans le monde entier.


Histoire
Dès l’Antiquité, les auteurs prêtaient à l’ortie le pouvoir de soulager les lumbagos et les rhumatismes. Au XVIème siècle, on préconisait ses racines contre la jaunisse, et au XVIIIème siècle, on utilisait l’ortie contre les hémorragies. Au début du XXe siècle, dans les campagnes françaises, on se roulait dans les champs d’orties pour calmer les crises rhumatismales ou stimuler une virilité défaillante.


Propriétés
Riche en vitamines et minéraux, l’ortie est conseillée en cas d’ongles cassants et de chute des cheveux. Sa richesse en zinc la rende efficace dans le traitement de l’acné et des pellicules. Reminéralisante, elle agit favorablement sur les cartilages usés. D’une manière générale, la plante est un bon dépuratif, elle aide ainsi à lutter contre la fatigue.