facebook Pinterest Twitter Instagram LinkedInRetrouvez-nous sur

Samedi 25 Mars 2017  Bienvenue sur naturalia.fr, pour ouvrir un compte, cliquez ici.

Panier

 
L'esprit bio
Inscription à la newsletter Inscrivez-vous

Accueil > L'esprit bio : le dico des plantes > S > Spiruline (spirulina maxima)

Le dico des plantes

Spiruline (spirulina maxima)

Voir tous les produits contenant cette plante

Indications : carence en fer, en protéines, minceur, cuisine, sport


Nom latin : spirulina maxima


Noms communs : Spiruline, spirulina, algue bleu vert


Famille : cyanophicées


Principaux constituants chimiques : protéines, glucides, pigments, acides aminés, vitamines B12, et provitamine A, fer et minéraux


Parties exploitées :thalle


Aspect
Algue bleue semi-microscopique.


Origine
La spiruline est présente dans les eaux douces des régions tropicales.


Histoire
Déjà appréciées des Aztèques, les propriétés de la spiruline ont été mises en évidence dans les années 60 par l’ethnologue Brandilly, qui a observé l’absence de carence nutritionnelles chez le peuple Kanembou, près du lac Tchad.
De nombreux projets humanitaires ont vu le jour afin de développer la culture de spiruline dans certains pays victimes de malnutrition.


Propriétés
Par ses qualités nutritives, la spiruline est un trésor de vitalité.
C'est une algue d'eau douce, ce n'est donc pas une source d'iode.
Elle est trés riche en chlorophylle, molécule proche de l'hème, et c'est une source importante de fer facilement assimilable, ce qui est rare pour du fer non hèminique.
Elle contient plus de 50% de protéines. Elle est de ce fait utilisée dans les traitements des dénutritions protéiques dans certains pays d'Afrique et d'Asie.
Elle est également conseillée en cas de régime amincissant, végétariens, ou en complément pour l'alimentation du sportif afin d'optimiser l'apport en protéines et aussi de limiter la fatigue.