Connaissez-vous la gemmothérapie ?

Le conseil naturo d'Angèle Ferreux-Maeght

"Derrière ce nom un peu compliqué, ce terme correspond tout simplement à la thérapie par les bourgeons.

Si historiquement, c’est au Moyen Âge que l’on a commencé à employer les bourgeons, ils commencent à pointer le bout de leur nez un peu partout dans les rayons bio. Ça tombe bien, le printemps est là.

La gemmothérapie, c’est l’utilisation des tissus embryonnaires végétaux en croissance, les bourgeons frais, qui sont préparés par macération dans un mélange eau-alcool-glycérine. In fine, on obtient un extrait que l’on appelle « macérat glycériné ».

Pour tout vous dire, les bourgeons des végétaux contiennent toute la puissance de la future plante. Et pour cause, ils se trouvent dans une phase de reproduction cellulaire intense. Ils contiennent une grande dose d’acides nucléiques (info génétique) et renferment des minéraux, oligo-éléments, vitamines et facteurs de croissance tels que les hormones et enzymes. Sans oublier la sève minérale, apportée par l’arbre au printemps.

 

POURQUOI FAIRE UNE CURE DE BOURGEONS ?

 

Une cure de bourgeons active la régénération, la stimulation et le drainage cellulaire. Ces préparations de macérats glycérinés stimulent les organes d‘élimination, exercent une action drainante et facilitent la désintox de l’organisme. Ainsi, le macérat glycériné de noyer par exemple, vous aidera à restaurer votre flore intestinale, le figuier et le tilleul agiront sur le sommeil. L’aulne, quant à lui, agira en profondeur sur les muqueuses pour les désinfecter.

Le bourgeon se consomme sous forme de gouttes à diluer dans un verre d’eau, et sa posologie dépend des concentrations de macérats.

Prêts pour un petit drainage printanier ?

En Cuisine …

Oui, on peu aussi utiliser les bourgeons en cuisines, par exemples les jeunes bourgeons de sapin en salade ou sauté,

 Les bourgeons de cassis infusé à froids pour récupéré tous leurs bienfaits avec quelques myrtilles ou fruits rouge en saison, les bourgeons de figuiers en sirop etc.."

gemmotherapie