Vigean

Vigean

En 1930, André Vigean rachète l’huilerie dans laquelle il est employé, nait alors l’Huilerie Vigean.

Trois générations de Maîtres Huiliers s’y succèdent, chacune apportant sa pierre à l’édifice.

André Vigean conforte sa relation avec les agriculteurs en leur garantissant des revenus réguliers contre une matière première de qualité irréprochable.

Philippe Vigean, déjà très attentif à l’environnement, privilégie l’agriculture biologique en officialisant ce choix dès 1970. Parallèlement, pour faire face à l’industrialisation des huileries, il modernise l’outil de production pour mieux servir la tradition artisanale.

Eric Vigean actuel dirigeant, continue la tache entamée par son père en ne cessant de moderniser l’outil pour garantir une qualité irréprochable à ses huiles.

Très sensible à la nutrition, il élabore des huiles composées pour compenser les déséquilibres alimentaires. Cette gamme de quinze références répond au besoin de chacun en fonction de son âge, de ses carences et de ses attentes.

Son cahier des charges est simple :

La qualité de l’huile dépend de la matière première qui doit être irréprochable, dénuée de poussière et qui lors des analyses, faites systématiquement, ne présente ni pesticide, ni OGM, ni métaux lourds.

La température d’extraction des huiles d’olive ne doit pas dépasser les 27°C et son taux d’acidité ne dépassera pas les 0,8% en fin de date limite d’utilisation optimum. Pour les huiles de graines et de fruits, autres que l’olive, la température d’extraction ne dépassera pas les 38°C. Ces précautions permettront de garantir une première pression à froid et donc la conservation des nutriments.

Pour produire des huiles toastées, l’artisan utilise la meule de pierre pour écraser la noix et privilégie la cuisson douce en chaudron de fonte. Le gout sera plus prononcé que dans le cas d’une huile de première pression à froid et sans amertume.

La température de stockage des matières premières comme celle des huiles est rigoureusement contrôlée afin de ne pas les dénaturer et la bouteille est en verre teinté pour éviter l’oxydation à la lumière.   

Pour récompenser l’ensemble de ce savoir-faire, l’huilerie Vigean s’est vu attribuée le label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) en 2012. Cette marque de confiance nous a été renouvelée en 2017 puis en 2022.

 

Le Collège Culinaire de France en 2015 confirme que les huiles Vigean ont leur place dans la haute restauration en attribuant à l’Huilerie l’appellation Producteur Artisan de Qualité.   

19 produits

Par ordre décroissant
Page
  • Vous lisez actuellement la page 1
par page