Quésaco ? Le Microbiote

Quand le microbiote va, tout va !

Et si vous chouchoutiez votre intestin ? Prenez soin de vous en mangeant sain, vous y gagnerez plus que vous ne pensez. 

Également connu sous le nom de flore intestinale, le microbiote est un ensemble de micro-organismes vivants et d’enzymes présents dans notre système digestif. Nous en comptons chacun près de 10 000 milliards ! Son rôle consiste à assimiler les nutriments pour qu'ils servent au mieux nos organes.

Dans les faits, le microbiote garantit aussi l'équilibre hydrique et salin du corps, fabrique de la sérotonine - l'hormone du bonheur.  
Il participe à la synthèse de certaines vitamines (vitamine K, certaines vitamines B) et à trois acides aminés essentiels : la valine, la leucine et l’isoleucine.
Il aurait même des effets sur le poids, la beauté de la peau et bien entendu, en tant que barrière, il a un rôle primordial dans notre immunité.
D’où son surnom, pas si pompeux que ça, de deuxième cerveau. Vous l’aurez compris, le microbiote est trop souvent sous-estimé et joue un rôle clé sur la santé physique mais pourrait aussi avoir des effets sur notre santé mentale via certaines bactéries capables de sécréter des neurotransmetteurs (GABA ou sérotonine) qui influenceraient le comportement et l’humeur.

Pré ou probiotique, connaissez-vous la diff ?

Les prébiotiques sont essentiellement un type de fibres qui ne sont pas digérables par le corps humain. On les retrouve dans certains fruits, légumes verts, légumineuses ou encore les céréales complètes. Consommées régulièrement, ces fibres alimentaires stimuleront le développement de bactéries bénéfiques pour le fonctionnement normal de l’intestin.

Micro-organismes vivants, nous retrouvons les probiotiques dans les aliments fermentés comme les laits fermentés et certains yaourts ou sous forme de compléments alimentaires. Consommés régulièrement, ils contribuent au maintien d’un transit normal et facilitent la digestion du lactose.

Une fois tout ça posé là, on fait quoi ?

En sélectionnant les bons aliments, nous influons grandement sur l’installation des bonnes bactéries dans notre intestin. L’objectif est ainsi de rendre ainsi notre microbiote plus performant.

Voici quelques clés pour améliorer sa flore intestinale :

  • Évitez les aliments transformés, ennemi de votre microbiote ! Donc, on évite les sucres raffinés et les préparations industrielles.
  • Consommez des fibres !!! … des fruits et légumes sous toutes leurs formes.
  • Associez fruits et légumes, mixez les pour faire le plein de vitamines et de minéraux.
  • Consommez au moins une fois par jour des aliments « prébiotiques ». Ils permettent aux bonnes bactéries déjà présentes dans l’intestin de se développer. Exemple : Bananes, artichauts, tomates, ail, oignons et poireaux...
  • Les aliments fermentés. Sachez que le processus de fermentation favorise naturellement la multiplication des bonnes bactéries. Alors on peut se lâcher sur la choucroute, les yaourts, les laits fermentés, les cornichons et pickles, le vinaigre de cidre, le kimchi, les boissons fermentées (kombucha par exemple).
  • Les épices comme le gingembre, le curcuma, ou encore l’anis et le fenouil participent à une bonne digestion.
  • Ajoutez des graines à vos préparations … de sésame, de chia, de courge ou de chanvre riches en fibres et dont les bactéries sont friandes. A consommer sans modération !
  • Évitez les substances nocives (alcool, cigarettes …)
  • En intersaison ou après un épisode de maladie, une petite cure de probiotiques vous permettra de remettre votre microbiote au top !

 

  • Pour en savoir plus, faites un tour sur le site de l’INSERM.

Découvrez notre sélection pour enrichir et protéger votre flore intestinale


Nos articles associés...

Quésaco : Charbon actif

Quésaco : Lacto-fermentation